Réponse-à-l’intervention et services en soutien aux enfants ayant des difficultés à l’école

Lors des consultations sur les priorités de recherche et de transfert des connaissances sur le TDC, le soutien en milieu scolaire a été identifié comme LA priorité numéro 1. Dans une recension des écrits déjà présentés sur ce blogue, nous vous avons parlé des meilleures façons d’organiser les services en milieu scolaire pour TOUS les enfants, incluant ceux qui ont un TDC. Une de ces meilleures pratiques inclue l’adoption de modèles de réponse-à-l’intervention (RÀI). Il existe différentes définitions de ce qu’est un modèle de RAI, mais de façon générale, il s’agit d’organiser les services pour les enfants selon 3 niveaux. Les interventions dites de premier niveau visent l’ensemble des enfants et utilisent différentes stratégies pour faciliter les apprentissages de tous les élèves (par exemple en ayant un professionnel non-enseignant qui anime un atelier sur certaines composantes en lien avec l’écriture, le positionnement au pupitre, etc). Les interventions dites de deuxième niveau vise les enfants qui, suite aux interventions de niveau 1, ont certaines difficultés d’apprentissage. Diverses stratégies plus spécifiques peuvent être essayées pour favoriser les apprentissages de ces enfants, en leur donnant des trucs ou du matériel particulier. Finalement, les interventions dites de troisième niveau sont celles qui sont centrées sur des besoins individuelles d’un enfant, pour travailler spécifiquement certaines habiletés, adapter un plan d’intervention, etc. La RAI peut être utilisé pour favoriser spécifiquement certains apprentissages académiques (ex. la lecture, les mathématiques) ou plus généralement pour soutenir le fonctionnement de l’enfant (ex. en ayant des professionnels non enseignants, comme des ergothérapeutes, qui utilisent des interventions de niveau 1, 2 et 3 pour faciliter le fonctionnement des enfants à l’école).

Au Québec, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a des référentiels de RAI en lecture et en écriture, et organise présentement des consultations sur l’implantation de la RAI. Ces consultations sont sur invitation, mais l’ensemble de l’information est rendue disponible ici. Plus spécifiquement, notre équipe de recherche OR a eu l’occasion de présenter sur le rôle des professionnels non enseignant et le webinar est disponible ici (de la minute 43 à 1h24 – fichier PPT disponible ici). Les consultations se poursuivent et se termineront en mai, où des recommandations seront formulées. Nous vous tiendrons au courant des retombées de cette démarche très intéressante et porteuse d’espoir

L’équipe du projet de recherche OR